À la découverte du Nord de Madagascar : un voyage rempli d’aventure

Madagascar est un pays doté d’une richesse naturelle et culturelle exceptionnelle. Sa biodiversité unique en a fait une destination très prisée pour les amoureux de la nature. Le Nord de l’île, entre autres, est célèbre pour ses eaux turquoise bordant les plages de sable fin aux couleurs variées. Il regorge également de circuits personnalisables permettant de découvrir des décors incroyables.

Un archipel paradisiaque au nord-ouest de Madagascar

Au nord-Est de la Grande île se trouve un archipel composé par une douzaine de petites îles dont le principal est Nosy-Be, l’île aux parfums. Petite île volcanique d’une superficie de 300 km², c’est le point de départ d’un voyage qui promet d’être inoubliable. Non seulement elle renferme une faune et une flore exceptionnelle, mais également des paysages magnifiques. Vous pourrez rencontrer différentes espèces de lémuriens dans les îles voisines comme Nosy Komba, la deuxième île la plus peuplée de l’archipel où ces primates sont protégés, car considérés comme étant des animaux sacrés.

Cependant, l’île la plus visitée c’est Nosy Tanikely. Véritable sanctuaire aquatique, c’est l’un des plus beaux sites de plongée sous-marine de Madagascar. Et à 10 minutes du chef-lieu se situe Nosy Sakatia où vous pourrez nager avec des tortues de mer et si la chance vous sourit, des dauphins rejoindront la cadence. Elle cache également une forêt peuplée de chauve-souris et de reptiles tels les caméléons, mais aussi des orchidées sauvages.

Diégo-Suarez, l’ancienne garnison française

Également appelée Antsiranana, c’est la ville principale du nord de Madagascar. On peut encore y apercevoir des édifices coloniaux et aussi des vestiges du passé. C’est là que vous trouverez la deuxième plus grande baie du monde, la baie de Sakalava où il est possible de se prélasser sur le sable fin chaud ou de pratiquer de nombreuses activités nautiques telles que le windsurf et le kitesurf.

Si vous aimez la nature verdoyante, vous trouverez votre bonheur en visitant la Montagne d’Ambre, un site incontournable à 30 km de Diégo-Suarez. Un parc situé au cœur d’une région volcanique. Vous y trouverez des espèces endémiques de la région telles le Galidie Elegante, mais aussi le microcebus, le plus petit lémurien du monde en plus des reptiles et des oiseaux.

Au sud-est de la ville se dressent les Tsingy Rouges, témoins des miracles que Mère Nature peut accomplir. Un décor rappelant les couleurs du Far West. Pour admirer des modèles plus grands, il faut continuer la route vers le sud pour atteindre le fameux Massif de l’Ankarana. Les tsingy y offrent un spectacle ahurissant au milieu de ces récifs calcaires uniques au monde que vous pourrez escalader en compagnie de professionnels.

Où pourrait-on loger pendant le séjour ?

C’est une région très touristique, aussi, elle est déjà préparée à la venue de vacanciers et même de chercheurs scientifiques. Si vous pensez venir en haute saison, il est préférable de réserver. Vous pouvez choisir entre loger chez l’habitant, prendre une chambre dans un hôtel de luxe ou un bungalow. Les adeptes du tourisme vert à la recherche d’écolodge à Madagascar pourront frapper aux portes du Varatraza Wind Club fondé par Nicolas Bigot en plein cœur de la baie de Sakalava.


Hébergement web illimité




Laisser un commentaire