Le maquillage permanent : pour redessiner une aréole mammaire

maquillage permanent

Grâce à l’évolution des différentes procédures de maquillage permanent, il est désormais possible de camoufler une cicatrice, corriger une imperfection ou des asymétries sur le visage. Aujourd’hui, l’innovation ne s’arrête pas et on peut maintenant redessiner une aréole mammaire à l’aide d’une dermographie. A la suite d’une reconstruction de mamelon ou d’une opération de réduction.Ce type de procédure est actuellement également appelé comme un maquillage permanent correctif ou tatouage correctif. Dans cet article, nous allons voir comment se passe l’utilisation du maquillage permanent correctif pour une aréole mammaire et ensuite voir les autres utilisations possibles.

Comment de fait la dermopigmentation de l’aréole mammaire ?

La dermographie correctrice est le même procédé que le maquillage permanent effectué sur les lèvres, les yeux et les sourcils. En effet, on procède à une correction des imperfections qu’on juge inesthétiques à l’aide de pigments colorés à introduire sous la peau. Le plus souvent, on a recours à une dermographie correctrice de l’aréole mammaire à la suite d’une reconstruction c’est-à-dire un cancer du sein, car ces derniers n’ont plus le même aspect qu’auparavant.  Le procédé consiste à réaliser ou à rectifier le mamelon et l’aréole en injectant sous la peau un pigment qui ressemble parfaitement à la couleur originale. Entre autres, il est également possible de corriger la pigmentation d’une aréole qui est de nature peu pigmentée à l’aide du maquillage permanent. Pour vous rassurer, la procédure est assez confortable, car les anesthésies nécessaires sont appliquées sur la peau dès le début des opérations. Il y a toutefois certains détails à ne pas négliger lorsqu’on souhaite faire une dermographie bien réussie, par exemple la pigmentation doit impérativement être faite rapidement et assurer sa qualité pour éviter tout virage de couleur. De même, les aiguilles utilisées doivent être de fines aiguilles qui permettent des gestes rapides et minutieux afin de réaliser un travail parfait avec des finitions précises. Vous pouvez vous informer facilement vous retrouvez ici pour connaitre le tarif du maquillage permanent effectué sur l’aréole mammaire.

Les autres possibilités de dermographie

On entend souvent parler du maquillage permanent des contours des yeux, des sourcils ou encore de la bouche, mais on n’a pas l’habitude de voir celui-ci utilisé comme dermographie correctrice. Outre, l’aréole mammaire, on peut aussi utiliser le tatouage correcteur pour camoufler les cicatrices ou les brulures diverses. Il s’agit ici d’atténuer les différences de couleurs sur la peau qu’on traite et les zones qui l’entourent. On utilise cette technique suite à une opération chirurgicale de la fente labiale, une chirurgie esthétique des seins ou d’autres cicatrices qui se voient trop. La technique est également efficace pour effacer les zones touchées par le vitiligo qui ne se propage pas. En fait, on colore la peau blanche résultant du vitiligo pour obtenir une peau uniforme. Entre autres, on utilise également le maquillage permanent pour camoufler l’alopécie ou la calvitie. On tente de corriger les imperfections en créant l’effet des poils. La technique est faite parfaitement en respect des sujets, mais aussi pour obtenir un résultat naturel et optimal.


Hébergement web illimité




Laisser un commentaire