Le rôle d’un cabinet d’expertise comptable dans la gestion du patrimoine immobilier en Belgique

Quand un individu est décédé, de nombreuses manifestions auront lieu. Cela commence par l’organisation de ses funérailles jusqu’ à la prise en compte de tout son patrimoine. Ce dernier ne devrait pas être laissé durant plus longtemps sans héritiers. Dans le présent article, vous pouvez découvrir le rôle d’un cabinet d’expertise comptable dans la gestion du patrimoine d’un défunt, plus précisément lors de la succession.

Etapes fondamentales sur le règlement de la succession

Après le décès d’une personne, il faut déterminer qui reçoit quoi. Pour y parvenir, il est indispensable de passer par des règles de la succession. Autrement dit, il s’agit d’une démarche complexe nécessitant la contribution d’un spécialiste comme les agents financiers professionnels dans le domaine.

En général, le processus de la succession commence chez le notaire. Recommandé par le disparu ou non, il s’occupe du partage de tous les biens immobiliers laissés par le défunt à l’avantage des héritiers. Le règlement de la succession est défini par quatre étapes essentielles. Cela est constitué tout d’abord par l’identification de tous les héritiers. Viennent ensuite l’évaluation et la reconstitution de l’ensemble du patrimoine du défunt aussi bien les biens passifs que les actifs. Il est en outre déterminant de dresser la quote-part de chaque successeur sans oublier de partager la part de bien proprement dite.

Intervention d’un comptable

Lorsque le moment de la reconstitution des biens abandonnés par le disparu est venu, les descendants ont le choix de lister eux-mêmes le patrimoine à déclarer. La déclaration de succession désigne un dossier comptable conservant la situation financière de la personne décédée le jour de son trépas. Pour que le processus de transmission des biens du défunt s’effectue sans peine, l’établissement de la déclaration de succession dans la bonne et due forme nécessite l’intervention d’un professionnel comptable provenant d’un cabinet d’expertise comptable.

L’expert-comptable en Belgique aide et conseille les successeurs, les oriente, les assiste et leur informe sur la montant des fonds de placements du disparu. Pourtant, les héritiers peuvent bénéficier de la prestation d’un réseau spécial de professionnel du chiffre dans le cas où, de son vivant, le défunt n’a pas pu faire appel au service d’un spécialiste.

Le cas spécifique des pompes funèbres

En général, personne n’a le droit d’accéder aux comptes en banque de la personne décédée jusqu’à l’ouverture de la phase de la succession lorsqu’un décès survient. Mais un cas assez exceptionnel peut se présenter surtout quand la famille fait appel aux services de pompes funèbres pour la préparation des funérailles. Par le biais d’un cabinet d’expertise comptable à Ixelles, il est devenu facile et rapide de régler la facturation des pompes funèbres surtout lorsque le compte débiteur du défunt le permet.


Hébergement web illimité




Laisser un commentaire