Quels sont les types de ballons d’eau chaude ?

Pour bénéficier d’eau chaude, vous pouvez dans ce cas soit utilisé un chauffe-eau classique soit un ballon d’eau. Dans ce texte, on s’attardera spécialement sur le fonctionnement du ballon d’eau chaude.

Le ballon d’eau chaude est un type de chauffe-eau ayant un réservoir d’eau assez important appelé cumulus qui sert à stocker de l’eau tout en le chauffant. Cet appareil sert à chauffer l’eau d’une maison pour ensuite la distribuer dans toutes les robinetteries et les équipements sanitaires. Pour que le ballon d’eau fonctionne, il est alimenté en plusieurs types d’énergie. Il peut être soit électrique, soit à gaz.

Installation de ballon d’eau chaude

Le ballon d’eau chaude électrique ou à gaz  est un dispositif qui sert à stocker de l’eau dans le cumulus pour ne pas être à court d’eau chaude. Le ballon d’eau électrique est composé d’un réservoir avec un thermostat, l’élément chauffant dans le cas d’un cumulus électrique est une résistance. Dans le cas d’un cumulus à gaz, l’élément chauffant dans le réservoir est le bruleur. Que ce soit à gaz ou électrique, le fonctionnement du cumulus reste identique. L’eau chaude est stockée au sommet du réservoir tandis que l’eau froide est en-dessous. Au fur et à mesure que l’eau chaude s’épuise, elle est très vite remplacée par l’eau froide du dessous pour alimenter la maison.

Ballon d’eau électrique

Le ballon d’eau chaude électrique est un appareil très répandue dans les maisons. Pour choisir le ballon d’eau chaude adapté à votre habitation, vous devez savoir ses points forts comme ses points faibles. Tout d’abord, le coût d’un ballon d’eau chaude varie entre 200 Euros à 1500 Euros, avec un poids de 400 kg. Il a aussi la capacité de travailler en heures creuses pour faire des économies. Vous avez deux possibilités d’utilisation du ballon d’eau en heures creuses. Vous pouvez chauffer l’eau pendant la nuit vers 23 heures à 6 heures du matin par exemple cela vous permettra en plus de faire beaucoup d’économie en énergie mais vous risquez de manquez d’eau chaude durant la journée. En revanche, vous pouvez aussi utiliser le ballon d’eau en heure continue ce qui risque de vous prendre beaucoup de temps pour chauffer l’eau.

Pour chauffer l’eau, le ballon d’eau électrique est composé d’un réservoir avec une résistance et un thermostat électriques. Lorsque vous puisez de l’eau chaude depuis la robinetterie, l’eau froide dans le réservoir en dessous est remontée dans la place de l’eau chaude pour qu’elle soit chauffée a la température voulue. Cependant, le processus de chauffage prend beaucoup de temps pour arriver à la température souhaitée. De plus il exige aussi beaucoup de temps pour faire la distribution d’eau dans les équipements sanitaires. Enfin, dans la cuve, une anode est placée à l’intérieur pour éviter la corrosion. Elle se corrode à la place de la cuve, c’est-à-dire qu’elle se détruit petit à petit à la place des parois de la cuve. Pour une durée de vie longue pour le ballon d’eau, l’anode doit rester fonctionnelle, et doit être remplacée au moins une fois tous les cinq ans.

Un ballon électrique apporte un rendement médiocre et son utilisation est interdite dans les maisons neuves. C’est un appareil peut économique, qui est en plus très énergivore et inadaptées aux besoins importants et urgents. Un autre inconvénient du ballon électrique est l’accumulation de bactérie dans le réservoir puisque la température de l’eau n’est jamais assez élevée pour les tuer. Il produit aussi des tartres qui réduisent encore plus la production de chaleurs d’où la consommation d’énergie augmente encore plus. Un plombier du département 78 effectue donc des travaux de détartrage pour empêcher cette surconsommation. En effet, le détartrage doit se faire au moins tous les deux ans

Ballon d’eau à gaz

Le ballon d’eau à gaz est alimenté en gaz naturel, qui est le butane. Contrairement à un ballon électrique, il a ses avantages surtout pour les familles nombreuses puisque son réservoir à un volume assez important, plus grand que celui du ballon électrique. En effet, la quantité d’eau chaude contenue dans le réservoir peut aller de 10 litres à 500 litres. De plus, le gaz est moins énergivore grâce au bruleur, et en absence de la résistance. Il apporte également un rendement correct qui devient un investissement rentable. Il existe deux types d’appareils à gaz qui sont ; l’appareil à sortie de cheminée qui se place sur le sol et est raccordé à un conduit de cheminée. Il y a également l’appareil à sortie de ventouse qui est posé contre le mur et raccordé vers l’extérieur. Leurs modes de fonctionnement sont identiques qu’au ballon d’eau électrique. Vous pouvez toujours chauffer l’eau pendant toute la nuit pour économiser plus d’énergie ou l’utiliser en heure continue. L’eau chaude stockée dans le réservoir sera toujours remplacée par l’eau froide en dessous lorsqu’elle commence à s’épuiser. Le système de chauffage s’allume donc et chauffe l’eau froide dérivée dans le réservoir.

Toutefois, le ballon d’eau à gaz  a ses inconvénients qui sont importants. A commencer par son prix qui est plus élevé qu’un ballon électrique. A cause du gaz utilisé, ce dernier  se répand dans toute la maison et pollue beaucoup. Cet appareil ne peut être installé dans les chambres équipées de sanitaires. Pour éviter le confinement du gaz, il est plus sécuritaire d’aérer la maison à l’aide de grandes fenêtres ouverte pendant la journée.

Le ballon d’eau chaude à gaz est plus privilégié qu’un ballon d’eau électrique à cause de la contenance du réservoir et la consommation d’énergie. Ces appareils sont faciles manipuler et a une durée de vie assez longue qu’un chauffe-eau traditionnel. Pour les réparations, installation ou rénovation du ballon, vous devez faire appel à un plombier du 78 pour le faire en toute sécurité.


Hébergement web illimité




Laisser un commentaire