Référencement SEO : Google passe à l’Index mobile first

À l’heure où le desktop est détrôné par le mobile, Google passe à l’Index mobile first pour être en phase avec l’évolution  des usages d’internet. Si l’Index mobile first n’a pas encore dévoilé sa silhouette en 2017, aujourd’hui, ce dispositif d’analyse de site web est opérationnel. Cette nouvelle devrait donc alerter tous ceux qui n’ont pas encore eu le temps d’optimiser leurs sites web en version mobile. L’Index mobile first sera jumelé avec l’analyse desktop des sites web, même s’il sera désormais l’outil le plus pertinent aux yeux de Google. Il est donc certain que cela va avoir un impact majeur sur l’analyse de Google…

La version responsive design est impérative

Face au déploiement de l’Index mobile first, il est désormais impossible de faire l’impasse au site responsive design. Si cela n’est pas encore fait, pensez à voir une agence web à Epernay est donc vitale pour le référencement de votre site. Avec le site responsive design la version « Dynamic serving » ou « site mobile » sera optimisé pour répondre aux critères d’analyse de Google. Cette réforme va se faire en profondeur, ce qui laissera un travail de titan pour les propriétaires de site web. D’où l’importance de faire appel à des équipes spécialisées dans ce domaine pour que le site mobile obtienne une bonne note de la part du crawler de Google. Quoi qu’il en soit, Google laisse encore un laps de temps pour les retardataires pour remettre les pendules à l’heure.

L’UX design du site web

Dans cette migration vers l’Index mobiles first, quelques remaniements sont donc à observer. Parmi les grandes lignes, il est primordial d’améliorer l’expérience utilisateur UX de l’utilisateur qu’il surfe sur mobile ou sur desktop. L’affichage des données doit toujours être optimale quel que soit le navigateur utilisé. De plus, la qualité visuelle du site importe beaucoup sur le comportement des utilisateurs. Si l’expérience utilisateur est mauvaise, cela va forcément impacter le jugement du Crawler.

Améliorer la lisibilité du site

Lorsqu’un site passe au mobile first, il faut prévoir différents travaux de configuration, car l’affichage desktop ne présente pas des similitudes avec l’approche mobile first. Ainsi, il faut optimiser toutes les données du site en général, qu’il s’agisse du contenu textuel ou visuel. Un remodelage s’impose que ce soit au niveau du contenu des textes, la dimension des photos ou encore l’affichage des vidéos.

Le temps de chargement des données

La vitesse d’accès aux données du site permet de gagner des points sur son indexation. Il faut donc se mettre au régime pour alléger le poids des données. Ainsi, même avec une vitesse de connexion limitée, il sera plus facile de charger des liens ou des images plus légères. Si le chargement est trop long, il est certain que le taux de rebond sera énorme et la popularité du site va virer au rouge.

Des contenus identiques au site sous version desktop

Même si les données seront reconfigurées et redimensionnées, les internautes qui utilisent l’ordinateur devraient avoir le même contenu que ceux qui utilisent un mobile. Les robots disposent de calculateurs qui permettent d’évaluer si les données sont similaires. En passant à la version mobile, il ne faut pas réinventer le contenu, mais tout simplement de l’adapter à l’affichage des petits écrans.


Hébergement web illimité




Laisser un commentaire