Achat d’un nouveau matelas : quel niveau de fermeté choisir ?

Achat d'un nouveau matelas : quel niveau de fermeté choisir ?

Quand on achète un nouveau matelas, notre but est d’optimiser notre sommeil. Dans les magasins spécialisés, vous avez plusieurs types de matelas. Il est difficile de choisir lequel vous confèrera le confort dont vous avez besoin pour bien dormir. La première chose que vous devez faire cependant, c’est de bien vérifier la fermeté du couchage.

La fermeté : c’est quoi ?

Quand vous achetez un nouveau matelas, vous accordez une importance particulière à la taille de celui-ci : matelas 140×190 ; matelas-160×200, etc. Vous devez faire la même chose quand vous choisissez la fermeté du matelas. La fermeté peut se définir par la première sensation que vous éprouvez lorsque vous vous mettez sur votre matelas. Attention, fermeté et soutien sont deux choses différentes. Le niveau de fermeté d’un matelas se mesure sur une échelle de 1 à 10. Et cette fermeté peut aller de souple à moins souple. En fonction de votre morphologie, vous pouvez choisir la fermeté du matelas qui vous correspond. Et pour déterminer cette fermeté, vous devez vérifier trois points : l’accueil, le soutien et la suspension.

L’accueil de votre matelas         

L’accueil d’un matelas se détermine par la sensation que ressent le dormeur au premier contact avec son matelas. Si le garnissage est de qualité, l’accueil sera moelleux. L’accueil dépend donc de la matière qui sera en contact directe avec votre corps. Si votre matelas dispose d’un bon accueil, la circulation du sang sera fluide. Votre corps sera  à l’aise et vous n’allez pas vous retourner fréquemment dans votre lit.

La densité du matelas

La densité est également essentielle pour déterminer la fermeté du matelas. Un matelas disposant d’une densité élevée sera un matelas ferme. Une densité faible équivaut à un niveau de fermeté basse. Les matelas en latex ont en général une densité élevée, pouvant aller jusqu’à 85kg/m3. Par conséquent, ce sont des matelas assez fermes. La densité se choisit en fonction de la morphologie du dormeur. Un matelas ferme pour une personne mince ne le sera pas forcément pour une personne à forte corpulence. Là-dessus, il n’y a rien de mieux qu’essayer votre matelas. Mettez-vous dessus pendant quelques instants pour voir si c’est le confort que vous cherchez ou pas.

La suspension du matelas

La suspension se définit par la technologie qui se trouve à l’intérieur du matelas. Cette composition est la source du niveau de fermeté du matelas. Les compositions peuvent être : le latex, la mousse, le ressort. La qualité d’un couchage est très subjective. La composition d’un matelas se choisi en fonction des attentes et des besoins de chacun. Quand vous achetez votre matelas, vous vous référez à votre poids, votre taille et vos habitudes de sommeil pour choisir la taille du matelas. Aussi, c’est le même procédé pour choisir la fermeté de votre matelas. Deux personnes de différentes tailles ont chacune leurs propres définitions du matelas ferme et du matelas de qualité.

La fermeté idéale

D’abord, votre matelas devra être ni trop mou ni trop ferme. Ensuite, quand vous achetez un nouveau matelas, assurez-vous également que celui-ci ne soit pas trop souple. L’objectif est de maintenir votre colonne vertébrale bien droite. Un dos droit durant le sommeil prévient les problèmes de lombalgie et de cervicalgie.  Vérifiez également la densité de votre matelas, cela permet d’assurer sa durabilité. Ce serait dommage d’avoir un matelas bien ferme au moment de l’achat et un mois après se retrouver avec un matelas fin et mou. Aussi, il faut bien choisir l’épaisseur de votre matelas. En fonction de la composition, vous pouvez choisir un matelas de 14cm ou 18 cm ou un matelas XXL. Vérifiez également la taille de votre matelas. Un matelas-160×200, un matelas 140×190 ? Qu’est-ce qu’il vous faut ? Une fois que vous connaissez vos besoins, vous saurez quel est le matelas idéal.


Hébergement web illimité




Laisser un commentaire