Guide d’impression de beaux livres

Vous avez fini l’écriture de votre ouvrage. Que ce soit un livre d’art ou un roman, rien de tel que de voir sa réalisation disposer d’un livre d’exposition. Mais pour concrétiser ce rêve il vous reste à entreprendre votre impression de beaux livres. Faire appel à un imprimeur professionnel reste certainement la solution la plus pertinente. Voici toutes les raisons qui peuvent vous amener à une telle décision et quels sont tous les paramètres à connaître pour imprimer son livre.

L’impression de beaux livres : pour quelles raisons ?

L’auto-édition est certainement la première motivation des personnes ayant entrepris l’écriture d’un roman, par exemple. En vous adressant à un imprimeur professionnel, pour l’impression de vos beaux livres, vous ferrez ainsi preuve d’une certaine autonomie, sans devoir à passer auprès d’une maison d’édition. La satisfaction réside, pour vous, dans le fait de pouvoir faire partager votre passion.

L’expert sera quant à lui un bon conseiller, sur plusieurs volets importants de l’impression. Pour d’autres, c’est avant tout l’impression de livres personnalisés qui les motivent. Ils peuvent se présenter sous diverses formes, depuis les albums-photos, en passant par les biographies et autres.

Les différentes étapes pour réussir l’impression de beaux livres

Voici quelques conseils qui pourront vous être utiles, dans votre entreprise, surtout si vous êtes un novice en la matière.

Trouver son imprimeur

Il est tout à fait possible de trouver un imprimeur professionnel en consultant les classiques pages jaunes. Il ne faut pas sous-estimer cette question, car beaucoup pourront faire fausse route. Vous trouverez certainement un artisan dans votre région. Ce dernier pourra aussi avoir un site web. C’est le portail via lequel vous connaîtrez tous les détails de ses prestations et quels sont ses compétences. Vous pourrez alors réaliser un devis à distance, vous évitant ainsi de vous déplacer.

Le type d’impression est fonction du volume de la commande

Lorsque le nombre d’exemplaires à imprimer ne dépasse pas les 500 unités, on conseille d’opter pour une impression de beaux livres dite numérique. C’est seulement au-delà de ce barème qu’il faudra choisir l’impression offset. Cependant, les avantages sont nombreux pour le deuxième cas et est réservé aux grands éditeurs, nécessitant donc d’importants tirages.

Quelle forme doit prendre la commande ?

On parle ici de la version à remettre à l’imprimeur professionnel. Dans un premier tant, il faudra livrer une version numérique de votre ouvrage pour faciliter le travail de l’artisan. Vous devrez bien évidemment respecter une mise en page prédéfinit. Elle définira celle de votre futur livre. Cela est fait grâce à des logiciels de traitement de textes tel que Word. Enfin, il faudra le convertir sous format PDF et l’envoyer à l’expert.

Vous ne savez pas quel format adopté ?

Il existe des références en fonction du type d’ouvrage. Les romans sont le plus souvent présentés sous les formats suivants : 15x21cm ou 16x24cm. Les livres de poche sont évidement moins imposant, faisant 11x18cm.

Veiller aussi à définir le format en même temps que la mise en page. Vous risquez de reprendre tout ce travail du début, si une modification est faite en cours de route.


Hébergement web illimité




Laisser un commentaire