Le Front pour le Salut du Cameroun vote pour le Président camerounais sortant Paul Biya

Le 8 septembre dernier, à Garoua, capitale de la région Nord du Cameroun, un grand meeting politique du Front pour le Salut du Cameroun (FSNC), réunissant 10 000 personnes, a choisi Paul Biya comme étant le candidat pour lequel il fallait se mobiliser.

Le président du FSNC, Issa Tchiroma Bakary, a ainsi déclaré “Au niveau du FSNC, nous avons estimé qu’il faudrait occuper le terrain. Le président Paul Biya ne sera pas seul sur le terrain et l’objectif du FSNC c’est de démolir tous les échafaudages et les fabrications que les autres dirigeants ont bâti pour empêcher le peuple de voir la réalité des faits”.

Le parti politique de l’actuel ministre de la communication tient ainsi sa promesse d’organiser un meeting trois fois plus important que celui qui avait été mise en place il y a quatre mois.

Il s’agit, pour le Président Biya, d’une véritable démonstration de force.

La présence de Ministre de la fonction publique

Lors de ce meeting, des personnalités importantes étaient présentes, tels que le Ministre de la fonction publique Joseph Lé ou le Secrétaire adjoint du Comité central du RDPC Grégoire Owona.

La veille, le comité central et le bureau politique du FSNC s’étaient réunis afin de choisir le candidat de leur parti à l’élection présidentielle du 07 Octobre 2018.

L’ensembles des membres du Comité central et du bureau politique ont voté à l’unanimité de choisir comme candidat l’actuel président du Cameroun, Paul Biya.

Le meeting permet à Issa Tchiroma Bakary de concrétiser son soutien à son allié politique. Le ministre de la communication semble décidé à peser de tout son poids afin de soutenir Biya dans cette campagne, et prévoit l’organisation de nombreux évènements.

Le secrétaire Général du FSNC

Pour sa part, le Secrétaire Général du FSNC a tenu à souligner la santé de la démocratie camerounaise en ces termes : “depuis un mois environ, des candidats à l’élection présidentielle nous proposent des programmes politiques, je trouve pour ma part que cette émulation est une bonne chose pour notre pays”, tout en soulignant, “même si ceux qui les proposent ne savent pas encore comment et qui va financer tout ça. C’est une bonne chose mais le développement du Cameroun ne peut être contenu dans un programme”.

Ce soutien de la région Nord s’explique certainement pas l’accomplissement de tout un ensemble de projet, tel que les chantiers de la CAN 2019 qui ont transformé la ville en la modernisant, la construction d’un hôpital, et les travaux du plan d’urgence, tel que la création de logements sociaux et de la route sous-régionale.


Hébergement web illimité




8 commentaires sur “Le Front pour le Salut du Cameroun vote pour le Président camerounais sortant Paul Biya”

  1. Vous ne toussez pas l’abonnement, mais positif va bientôt tousser les pages que vous avez déjà faites.

    Le marketing viral répand les problèmes à propos de vous, de votre entreprise et de votre produit, sans aucuns frais, ni à moindre coût.

  2. Si vous êtes capable de promouvoir efficacement votre marché, vous avez besoin d’un flot ininterrompu de prospects.
    Et il y a un forum pour tout ce qui est imaginable.
    Vous voulez choisir les meilleurs annuaires d’article pour
    vous générer des backlinks de la plus haute qualité.

  3. Écrire des articles est aussi une excitation, si vous voulez vous familiariser avec après, vous pouvez écrire sinon il est complexe d’écrire pour le web car il faut respecter certains critères.

  4. Tout le monde aimerait se réveiller et faire tout ce qu’il veut, sans correspondance un travail. Il traverse la vallée, à tous les champs et les campagnes!
    Les personnes qui lisent le contenu peuvent cliquer sur le site Web si souhait.

Laisser un commentaire